ÉlevageSur abonnementTop

Du pâturage intensif

Frédéric Richard recherche des prairies riches en protéines, dans lesquelles les chèvres accèdent 250 jours par an. Avec un troupeau de 300 chèvres en rythme de croisière depuis 3 ans, Frédéric Richard, implanté à Derval (44), ne dégage pas moins de 3 équivalents Smic/UMO, grâce à une bonne productivité de 820 kg/chèvre/an en agriculture biologique et…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer