b9089.hr - Illustration La machine à vapeur mâche le travail
L’automoteur est automatisé. Toutes les 7 minutes, il relève ses plaques pour avancer dans l’abri et pour les reposer sur la planche.

La machine à vapeur mâche le travail

L’injection de vapeur dans le sol empêche le développement des adventices et limite l’apparition de maladies. Pour la culture de mâche sous abri ou en plein champ, l’EARL Guillerm, à Cléder (29), utilise un automoteur Steam’R. « La mâche couvre la moitié de nos surfaces et génère 50 % de notre chiffre d’affaires », estime David Guillerm, producteur de…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article