Energies et environnement

La Bretagne gagne en linéaire de haies

Alors que le 2e programme Breizh Bocage se terminera en 2022, le président de la Région, Loïg Chesnais-Girard a affirmé qu’il y aurait une continuité après cette date sans en dévoiler encore les modalités. mardi 16 mars, il était aux côtés d’Arnaud Lécuyer, président de Dinan agglomération, sur l’exploitation de Malo Letonturier à Créhen  (22) qui a bénéficié du dispositif pour planter 960 m de haies cette année et de 800 m pour l’an prochain. Ces plantations de haies sont financées via des fonds Feader, Agence de l’eau Loire Bretagne, Région Bretagne, départements et intercommunalités. « C’est historique, depuis l’an dernier la Bretagne ne perd plus de linéaire de haies, nous pouvons même dire que nous en gagnons. Nous devons garder un rythme compris entre 1 000 et 1 500 km de haies plantées chaque année en Bretagne », lance Loïg Chesnais-Girard. Les partenaires du programme travaillent aussi sur les logiques de plantation, de gestion avec le label Haie et de valorisation via la filière bois-énergie. « La finalité est bien que la haie ne soit pas une contrainte ni une charge pour les agriculteurs. »

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer