CoopérativesSur abonnement

La tour se prépare à entrer en production

Dès septembre prochain, les premières tonnes de poudre de lait de la tour de séchage de la Sill seront mises sur le marché. L’outil industriel est doté d’une technologie dernier cri pour le volet traçabilité. « C’est l’aboutissement d’un projet de 7 ans », introduit Gilles Falc’hun, président de la Sill. La construction de la tour…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer