CulturesFinistère

Vilar Gren prend son envol

L’organisation de la coopérative légumière change, avec une centralisation de la majorité des légumes produits en Nord-Finistère sur le site Vilar Gren, à Saint-Pol-de-Léon.

L’activité de la station de conditionnement Vilar Gren de la Sica Saint-Pol-de-Léon a démarré il y a 20 jours. Le site qui va centraliser 80 % des légumes frais de la coopérative n’est pas encore tout à fait achevé. « Il reste encore différentes lignes en construction », prévient Marc Keranguéven, le président, avant de revenir sur l’histoire d’un projet qui se concrétise enfin. « Une réflexion sur une nouvelle façon de fonctionner s’est initiée en 2007. En octobre 2011, les premiers coups de pioche sont donnés ». Des recours viennent stopper les travaux qui reprennent en juillet 2019. Fin 2020, les premiers apports peuvent démarrer.

Réduire les coûts logistiques

La nouvelle station comprenant 7 ha de bâtiments sur un site de 18 ha remplira en rythme de croisière un objectif de centralisation des marchandises, qui « réduira les coûts de collecte des légumes d’environ 30 %. La circulation des camions diminuera de 47 % », chiffre le président, avec au passage des émissions de CO2 amputées de 20 %. Vilar Gren donne « des perspectives aux producteurs qui pourront cultiver les 47 légumes de la gamme : pour exemple et sur le territoire de Plougonvelin (29), les agriculteurs ne pouvaient pas se consacrer à des produits lavés ou des mini-légumes ». La nouvelle organisation ouvrira des perspectives de diversification, car la coopérative met en place des solutions de transport sur toute la zone de production pour acheminer tous les légumes des 8 stations de collecte vers Vilar Gren.

Pour les négociants, la plateforme offrira un service centralisé. « Ils pourront faire leur mix-produit ici, en camion complet avec des légumes en provenance de différents apporteurs pour limiter les risques », précise Marc Keranguéven. Une organisation qui préserve la traçabilité, du producteur au consommateur, et qui a recours à une société externe pour l’agréage.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *