Côtes d'ArmorÉlevageSur abonnement

Le robot assure 80 % du lavage des salles d’engraissement

Après avoir tenté la sous-traitance pour une partie du lavage et envisagé l’embauche d’un salarié supplémentaire, Christophe Quettier a opté pour un robot de lavage pour assouplir le temps de travail et limiter la pénibilité. L’exploitation porcine de Christophe Quettier, à Tréméloir (22), compte 4 UTH plus une apprentie pour assurer le travail sur le…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer