Politique et Syndicalisme

Lait : Des incertitudes malgré des indicateurs bien orientés

Le secteur laitier européen affiche des voyants au vert. Le Brexit et la Covid-19 restent les deux ombres au tableau.

« Le marché laitier a résisté à la pandémie de Covid-19, mais il y a encore beaucoup d’incertitudes », conclut l’Observatoire européen du lait dans son dernier rapport du 11 décembre. Parmi les indicateurs bien orientés dans l’Union européenne, les stocks de produits laitiers affichent des niveaux normaux.
Les stocks privés de poudre de lait écrémé ont diminué depuis juin et sont désormais à un « niveau bas » de 150 000 tonnes. Fin septembre, les stocks de beurre se situaient à un niveau normal pour cette période de l’année (200 000 t). « La hausse des exportations vers les pays tiers et des ventes au détail a soutenu l’équilibre du marché », expliquent les experts. Les stocks de fromages (400 000 tonnes) sont également à un niveau normal par rapport à l’année précédente.

Côté exportations, l’Union européenne réalise de belles performances. Ses expéditions de beurre vers l’Ukraine ont grimpé de 1 012 % et celles de fromage de 130 % depuis le début de l’année. Les exportations en équivalent lait vers la Chine sont également en progression, de 14 %.

Si en raison des confinements, la consommation domestique de produits laitiers a augmenté au niveau mondial, en particulier pour le beurre, la crème, les fromages mais aussi pour le lait de consommation, « dans l’UE, les ménages restent relativement pessimistes et ont tendance à privilégier l’épargne à la consommation. Le niveau de confiance des consommateurs est faible », note l’observatoire. De plus, « la deuxième série de fermetures totales ou partielles a mis la pression sur les secteurs de l’hôtellerie, restauration et café », étaye-t-il. Ajoutez à cela un Brexit sans accord, et l’équilibre du marché laitier dans l’UE et dans le monde pourrait bien être perturbé.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer