Cultures

Pluviométrie exceptionnelle : Octobre démarre fort

Octobre 2019 avait pulvérisé les records avec des précipitations bretonnes le double de la normale. 2020 lui emboîte le pas. Les pluviomètres des stations météo Paysan Breton ont débordé le week-end dernier. Particulièrement dans le triangle Lannion-Carhaix-Saint-Brieuc. Avec un record sur Quemperven (22) où il est tombé 145 mm en 3 jours avec une intensité maximale mesurée de 69 mm/h au plus fort de la pluie. Depuis le début de l’épisode pluvieux, le 28 septembre, le cumul atteignait 177 mm mardi dernier à Quemperven, soit à 2 mm près le total tombé en octobre 2019 qui lui-même avait battu le record de 1987 (référence station de Brest). À l’opposé, sur l’est et le sud de la région, les précipitations ont été beaucoup moins abondantes et représentent en moyenne la moitié du cumul enregistré en octobre 2019. Ce gros arrosage est lié à la tempête Alex qui s’est engouffrée en Bretagne par le golfe du Morbihan et est remontée en oblique vers le nord de la Bretagne.

Après un doux septembre

En déversant des tombereaux d’eau, cette première grosse dépression a marqué de plein front l’entrée dans l’automne après un mois de septembre contrasté. « Septembre 2020 a été globalement plus doux que la norme, grâce aux trois premières semaines où les températures ont été estivales », résume Sébastien Decaux, de Météo Bretagne, en rappelant le « pic de chaleur exceptionnel enregistré le 14 septembre ». On l’aurait presque oublié… « Les températures maximales moyennes de ce mois de septembre ont été partout supérieures ou égales à 20 °C ». Malgré la baisse significative de la fin du mois, Rennes a terminé le mois avec une maximale moyenne de 23,3 °C (norme = 21,6 °C), Saint-Brieuc avec 20,1 °C (+ 1 °C) et Quimper avec 21,2 °C (+1,4 °C).

Cumul Pluie Stations Pb

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer