Cultures

Météo : un mois d’octobre frais et sec

Les températures moyennes du mois d’octobre ont été inférieures aux normales de saison (-0,8 °C). Pour le quatrième mois consécutif, les précipitations sont globalement déficitaires. Seul le Sud-Est, marqué par un épisode pluvio-orageux, est devenu excédentaire. Au 1er novembre, l’indice d’humidité des sols est déficitaire sur la quasi-totalité du territoire.

meteo-france-octobre-2016La température moyenne du mois d’octobre a été globalement inférieure à la normale (-0,8 °C). Cette fraîcheur a concerné toutes les régions à l’exception de la Corse. L’écart à la normale a été moins marqué dans le Sud-Est (-0,3 °C), contrairement au Centre-Est qui a enregistré l’écart le plus important (-1,8°C). Ce sont les deux première décades qui ont été les plus fraîches. L’Ouest affiche un écart de -1,4°C, et n’a reçu en octobre que 49% de sa pluviométrie moyenne.

Pour le quatrième mois consécutif, les précipitations sont donc globalement déficitaires : la France n’a reçu que 77 % de sa pluviométrie normale. C’est le Sud-Ouest qui a subi le déficit le plus important (-55 %).
La première décade a été la plus sèche dans la plupart des régions avec un déficit de 45 % en moyenne. Le Sud-Est, qui avait subi le déficit le plus important le mois dernier, a été affecté par un épisode pluvio-orageux durant la deuxième décade du mois d’otobre et il est devenu excédentaire (+33%).

Les précipitations cumulées depuis le mois dernier ainsi que l’indice d’humidité des sols au 1er novembre sont déficitaires sur la plus grande partie du territoire à l’exception des départements de l’Hérault et du Gard.

Source Agreste / Données Météo France

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer