Côtes d'ArmorCultures

Le Pays de Saint-Brieuc teste le blé noir sur son territoire

Le Pays de Saint-Brieuc a lancé une expérimentation « filière » sur le blé noir rassemblant quatre agriculteurs, un apiculteur, la coopérative Eureden, la minoterie Corouge de Réguiny (56) et la crêperie Jarnoux de Lamballe. Très peu gourmande en intrants, cette culture présente un intérêt agronomique et environnemental dans le cadre de la lutte contre les algues vertes sur les bassins versants de la baie, rappelle Jean-Luc Barbo, vice-président au développement durable à Lamballe Terre et Mer. Sur des exploitations de Trégueux, Morieux, Pléneuf-Val-André et Plestan, en bio comme en conventionnel, 15 ha sont ainsi suivis du semis jusqu’à la transformation. Dans certaines parcelles, le blé noir a été implanté en association à du trèfle afin d’assurer une couverture permanente des sols. Des ruches sont placées par Philippe Garde aux abords des parcelles pour favoriser la pollinisation et donc le rendement. À l’automne, le préfauchage avant récolte afin d’homogénéiser la maturation et la qualité des grains sera expérimenté.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer