En bref

Le gouvernement prévoit 6% de récession et double son plan d’aide aux entreprises

«Notre prévision de croissance pour 2020 est de -6%, a annoncé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire dans un entretien au quotidien Les Echos le 9 avril. C’est sur cette nouvelle hypothèse que se base le projet de loi de finances rectificative. Ce texte sera présenté la semaine du 13 avril en Conseil des ministres, puis examiné dans la foulée au Parlement. Alors que l’Elysée a annoncé, le 8 avril, la prolongation du confinement, le gouvernement double l’enveloppe de son plan d’aide aux entreprises. «Nous allons passer de 45 milliards d’euros à 100 milliards d’euros», annonce Bruno Le Maire. «Ces chiffres pourront encore évoluer car la situation économique et le besoin de soutien des entreprises changent rapidement», clarifie-t-il.

Fonds de solidarité : des assouplissements
Interviewé le 14 avril sur RMC/BFM TV, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a annoncé plusieurs assouplissements du fonds de solidarité aux entreprises affectées par la lutte contre Covid-19, faisant porter la dotation du dispositif à sept milliards d’euros contre un milliard initialement. L’aide dite de «deuxième étage», cofinancée par les Régions et réservée aux entreprises menacées de faillite, va être portée à 5000 euros, au lieu de 2000 euros, a-t-il annoncé. La condition d’éligibilité portant sur le chiffre d’affaires va être assouplie, intégrant les résultats des «12 derniers mois», et non plus des seuls mois de mars ou d’avril. Les groupements d’agriculteurs seront éligibles, ainsi que les «entreprises en procédure judiciaire».
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer