La loi Pacte booste l’épargne salariale

 - Illustration La loi Pacte booste l’épargne salariale

Afin de « mieux partager la valeur », la loi Pacte prévoit des mesures destinées à favoriser le développement de l’épargne salariale, notamment en matière d’intéressement, de participation, de plans d’épargne d’entreprise (PEE). Revue de détail. Une première étape avait été franchie au 1er janvier 2019 avec la suppression du forfait social sur les primes…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article