À l'étranger

L’avenir du foie gras ukrainien en suspens

Le géant ukrainien de la volaille MHP a annoncé le 31 juillet qu’il allait cesser, à partir de septembre, son activité de production de foie gras, aux mains de sa filiale Snyatynska Nova, seule entreprise du pays spécialisée dans cette production. Cette dernière est désormais à vendre, ajoute MHP dans son communiqué. En 2015, cette filiale produisait 62,8 tonnes de foie gras, assure l’industriel. En 2016, l’Ukraine représentait 1% de la production mondiale, selon l’Itavi. La production mondiale s’élevait à environ 21 000 tonnes, dont 64% produits en France. MHP justifie la décision en arguant que la production de foie gras n’est pas «cohérente avec la politique et la stratégie du groupe de devenir un leader mondial de l’environnement, du social et du bien-être animal».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer