À l'étrangerSur abonnement

L’Ukraine, une puissance émergente

Malgré des retards de végétation et de semis ce printemps, liés aux fortes gelées sur la deuxième décade d’avril, l’Ukrainian Grain Association (UGA) tablait début juillet sur une récolte de 35,5 Mt de maïs, soit une progression de 5,5 Mt (30 Mt récoltées l’an passé). En cause : les fortes pluies des dernières semaines laissent présager…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer