En bref

2nd pilier : Matignon veut redonner la gestion des aides surfaciques à l’Etat

Lors de la dernière réunion trimestrielle Etat-Régions le 27 juin à Matignon, le Premier ministre aurait exprimé sa volonté de «faire revenir vers l’Etat la gestion de la totalité des aides surfaciques», regrette le vice-président délégué de Régions de France, François Bonneau, à Agra presse. En clair, les aides surfaciques du 2nd pilier (ICHN, Maec, bio) seraient retirées de l’autorité de gestion des Régions, qui conserveraient par exemple les aides à l’investissement. «Nous contestons cette position présentée comme un arbitrage, et qui pourrait devenir une décision», réagit François Bonneau. Le président de la Région Centre-Val de Loire critique un schéma «inefficace» et un «très mauvais signe sur le volonté du gouvernement en matière de décentralisation». C’est seulement depuis le début de la dernière programmation de la Pac (2014-2020) que les Régions sont devenues autorités de gestion des aides du second pilier (surfaciques et autres). Les régions estiment que la position d’Edouard Philippe est contraire une promesse que leur aurait faite le Président de la république lors du Salon de l’agriculture 2018, de leur confier la gestion intégrale des aides du 2nd pilier, intégrant le versement des aides.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer