ÉlevageTop

Un outil pour expertiser la qualité de la traite

En cas de traite « agressive », le Test pendant la traite (TPT) permet d’affiner les réglages de la machine à traire.
Pendant la traite, le niveau de vide et ses fluctuations sont mesurés à différents endroits de l’installation, comme à l’embouchure du manchon trayeur et au niveau du tuyau court à lait.
Pendant la traite, le niveau de vide et ses fluctuations sont mesurés à différents endroits de l’installation, comme à l’embouchure du manchon trayeur et au niveau du tuyau court à lait.

Pour préserver la santé de la mamelle et la qualité du lait, la traite doit être complète, rapide et douce. « Mais parfois, malgré la réalisation d’un contrôle Opti’Traite® récent et conforme aux recommandations COFIT®, on observe une traite agressive donnant lieu notamment à des lésions sur les trayons et/ou à des glissements de manchons trayeurs », explique Daniel Le Clainche, GDS Bretagne. Les élevages concernés peuvent alors être éligibles au « Test pendant la traite » (TPT) ayant pour objectif d’obtenir un diagnostic pointu et dynamique du fonctionnement de l’interface « vache – machine à traire – trayeur », propre à chaque élevage. « Pour résumer, le TPT constitue un outil d’expertise de la qualité de la traite pour optimiser les réglages de l’installation de traite. »

À la traite

Le test est réalisé par un conseiller spécialiste à l’aide d’un « Pulsographe PT 5 », un appareil spécifique « La méthode consiste à mesurer pendant la traite par sondage, sur une dizaine de vaches, le niveau et les fluctuations du vide en plusieurs points de l’installation de traite : à l’embouchure du manchon trayeur, au niveau du tuyau court à lait (sous le trayon) et du tuyau long à lait à la sortie du faisceau trayeur et à l’entrée du lactoduc. » À l’issue de la traite, les données sont analysées et interprétées en concertation avec le contrôleur Opti’Traite® de l’installation en lien avec les recommandations (voir tableau).

Recommandations TPT
MesuresRecommandations (en kPa)
Vide moyen sous le trayon35 à 38
Vide dans la chambre d’embouchure
du manchon
< 25
Fluctuations du vide
− Pulsation alternée
− Pulsation simultanée
< 5
< 10

Réglage du niveau de vide

Daniel Le Clainche qui réalise régulièrement des diagnostics sur le terrain en Bretagne rapporte les principaux facteurs de risque mis en évidence par le Test Pendant la traite : « Des niveaux du vide trop élevés à l’origine des lésions sur les trayons et des engorgements de lait dans l’installation à l’origine des glissements de manchons trayeurs. » Les mesures correctives portent majoritairement sur la modification du réglage du niveau de vide en lien avec le type d’installation et les pratiques de l’éleveur (type de manchons trayeurs, technique de pose et dépose des faisceaux trayeurs…).

Pour en savoir plus : Le Test n’est pas facturé aux éleveurs adhérents du GDS Bretagne (prestation incluse dans la carte de services). Six conseillers spécialisés de la structure sont ainsi en mesure de réaliser les TPT. Contactez votre conseiller pour plus d’information.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer