En bref

E. Macron veut une Europe qui protège, y compris dans le domaine de la sûreté alimentaire

Dans une tribune publiée le 5 mars par les médias des vingt-huit États membres de l’UE dans la perspective des élections européennes du mois de mai, le président français Emmanuel Macron propose, en vue d’une « renaissance européenne » pour une Union qui protège mieux les citoyens, de mettre en place une « force sanitaire européenne pour renforcer les contrôles de nos aliments ». Une demande que porte la France depuis plusieurs mois à Bruxelles. Le président français estime également que l’UE doit mieux lutter contre « la menace des lobbies », avec notamment une « évaluation scientifique indépendante des substances dangereuses pour l’environnement et la santé ». Un dispositif que l’UE, avec l’aval des États membres vient, de réviser.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer