Côtes d'ArmorÉlevageÉvénements

Soudé, le petit monde de la viande voit grand

La famille de la viande bovine prépare un Village toujours plus ambitieux pour accueillir le grand public. Au fil d’un itinéraire balisé d’animations, des interlocuteurs de toute la filière seront présents pour renseigner les visiteurs.

« Depuis quatre ans, les éleveurs de races à viande se mobilisent collectivement pour faire parler de leur travail dans une région où la filière viande bovine est naturellement beaucoup moins représentée et mise en avant que d’autres productions comme le lait, la volaille ou le porc… », explique Olivier Lemoign, agriculteur à Corlay, qui coordonne l’espace dédié de Terralies. « La vente Prestige multi-races est bien sûr reconduite pour la 4e fois. Ce sera un vrai show qui se déroulera sur le grand ring avec présentation de chaque animal sur l’écran géant. Les animaux proposés sortent de l’ordinaire, soulignent la qualité du travail des producteurs au quotidien. Tous nés et élevés en Bretagne, ils seront dévoilés au fur et à mesure sur Facebook en amont de l’événement. »

Spécial Blonde et parcours de la viande

Mais surtout, en marge du concours inter-régional Blonde d’Aquitaine qui devrait accueillir 270 animaux, le Village de la viande, lancé lors de la dernière édition du Salon, monte en puissance cette année. « Nous poursuivons le même objectif : proposer aux acteurs de la filière d’être présents et rassemblés dans le cadre d’une zone parfaitement identifiée. » Fédération des bouchers, abatteurs, représentants des labels, groupements de producteurs, intervenants en conseil en élevage…

Les exposants seront implantés autour d’un ring de présentation permettant de proposer des animations en présence d’animaux. « Interbev nous accompagne dans la structuration de ce moment de communication privilégiée vers le grand public. Un animateur sera ainsi présent tout au long du salon pour rendre le parcours à travers le Village le plus vivant possible. Nous aimerions que le visiteur s’y attarde pour échanger avec les différents professionnels présents et fasse le lien entre les élevages et tous les métiers qui en découlent. » Les abatteurs vont parler de la traçabilité de l’exploitation à la barquette ou à l’étal. Les cahiers des charges des labels seront détaillés notamment à travers le témoignage d’éleveurs autour d’animaux présents sur le ring
dédié au cœur du Village. Les fabricants d’aliments communiqueront sur les matières premières utilisées en alimentation animale. Les bouchers, en partenariat avec le Centre de formation des apprentis de Ploufragan, apporteront des explications sur la découpe et la valorisation des différents morceaux d’une carcasse.

Parler emploi aussi

« Outre le Spécial Blonde d’Aquitaine, la famille des races à viande continue de se bouger aux Terralies. Dans cette émulation, les visiteurs pourront venir échanger en toute simplicité sur la conduite d’élevage, l’alimentation des animaux, la sélection génétique, la qualité des produits et même parler emploi. Dans nos élevages comme chez nos partenaires, il y a une vraie tension sur la main-d’œuvre. Peut-être saurons-nous attirer ou susciter des vocations », termine Olivier Lemoign.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer