“Concilier économie et écologie”

Le Conseil régional de Bretagne et Coop de France Ouest ont signé un accord-cadre pour travailler ensemble notamment sur le climat et la stratégie environnementale des produits agricoles. « Nous avons passé beaucoup trop de temps à opposer économie et écologie. Cette dernière ne doit pas être une contrainte, mais un argument économique. La Bretagne a beaucoup trop souffert des questions environnementales, alors qu’elle est la seule en Europe à être sortie des contentieux », a souligné Thierry Burlot, vice-président de la Région Bretagne. Mercredi 23 mai, il a signé un accord-cadre de partenariat avec Coop de France Ouest qui fait suite à un diagnostic mené sur la situation et les enjeux agricoles et agroalimentaires bretons pour l’avenir. « Ce travail a mis en lumière un commun accord sur la nécessité, dans chaque décision et projet, de reconnecter entre eux, plutôt que de les opposer, les enjeux environnementaux, territoriaux (développement et attractivité des territoires…) et sociétaux (qualité, sécurité alimentaire…) », ont expliqué les partenaires. D’une durée de 3 ans, cet accord prévoit notamment de travailler sur l’anticipation, l’adaptation et l’atténuation du changement climatique, ainsi que sur la stratégie environnementale et la compétitivité des produits et filières agricoles et agroalimentaires bretonnes. « Cet accord s’inscrit dans la Breizh Cop qui vise une mobilisation du territoire breton pour accélérer les transitions », ajoute Thierry Burlot. Lancement du Grand débat coopératif « Dans les enjeux d’avenir, l’agriculture a entre ses mains une partie des solutions, mais n’est pas la seule. De par leur ancrage territorial, leur capacité à mettre en œuvre des projets agricoles structurants, à accompagner et massifier le changement auprès de leurs adhérents, les coopératives ont un rôle à jouer », précise Jean-Marie Gabillaud. Le président de Coop de France Ouest a par ailleurs annoncé le lancement du « Grand débat coopératif », ouvert aux agriculteurs, mais aussi aux salariés de…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article