En bref

Semis : environ 20000 ha d’orge de printemps transférés en maïs

L’AGPM (producteurs de maïs) a estimé le 23 avril que le maïs bénéficiera du transfert d’environ 20 000 ha d’orge de printemps, lié aux conditions de semis. «Les semis difficiles d’orge de printemps dans les zones centre et nord devraient bénéficier au maïs», avec des transferts estimés à «environ une vingtaine de milliers d’hectares», selon une note. Toutefois, les surfaces en maïs sont attendues en «légère diminution» par rapport à l’an passé. Elles étaient en 2017 de 1,375 million d’hectares en maïs grain, 1,407 million d’hectares de maïs fourrage, d’après Agreste. Le service des statistiques du ministère de l’Agriculture table sur 502 000 ha d’orge de printemps (contre 508 000 ha l’an dernier).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer