En bref

Oeuf : les cours reprennent enfin leur niveau habituel après la crise du fipronil

Les cours de l’œuf de consommation français retrouvent peu ou prou leur niveau d’il y a un an, après avoir presque doublé cet hiver suite aux contaminations d’œufs au fipronil en Belgique et en Europe du Nord qui avaient conduit de nombreux opérateurs européens à se tourner vers l’origine France. Selon l’opérateur Ovocom, les oeufs moyens destinés à la consommation se négocient à 1,06€/kg début avril, contre 2,04€/kg mi-décembre, au plus fort de la hausse, et 1,09€/kg il y a un an. Autre conséquence de cette crise, les exportations de poussins français ont grimpé en flèche cet hiver. Selon une note du ministère de l’Agriculture parue le 9 avril, elles ont augmenté de 230% sur un an, soit +870 000 têtes et grèvent les mises en place de poulettes en France (-32,9% en décembre et -21,1% en janvier).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer