Energies et environnementIlle-et-Vilaine

Le recyclage des déchets, ça s’apprend

Mardi et vendredi matin, le Gaec de la Grande Maison à Louvigné du Désert a servi de support aux élèves de 1re Bac Pro CGEA à la MFR de Fougères, pour un cours pratique sur le recyclage.

Accompagnés des éleveurs Michel Couasnon et sa fille Céline Gautier, les élèves ont commencé par visiter les différents espaces de l’exploitation. S’appuyant sur un plan des lieux, les jeunes en groupes de 4 ont ensuite planché sur l’optimisation du positionnement des contenants et de la signalétique pour le recyclage des différentes matières : emballages vides de produits d’élevage, sacs d’engrais et de semences usagés, bidons vides de produits phytosanitaires, films d’enrubannage usagés, ficelles… Les sacs pour les ficelles ont par exemple été placés sur le lieu de chargement de l’automotrice.

Sensibiliser les jeunes

« L’action vise à sensibiliser les futurs actifs agricoles à de meilleures pratiques en termes de prévention et de gestion des déchets. Cette démarche s’inscrit dans une dynamique nationale dont le but est de multiplier les opérations à l’ensemble des établissements agricoles », explique Jean-François Olivier, enseignant à la MFR de Fougères, établissement référent pour « Apprendre à produire et consommer autrement » au sein du réseau.

Ce partenariat a fait l’objet d’une convention avec Adivalor (Agriculteurs, distributeurs, industriels pour la valorisation des déchets de l’agrofourniture). Cet organisme est en charge de la filière nationale des déchets de l’agrofourniture qui travaille avec 300 000 exploitations agricoles. « On a l’impression que le tri des déchets est contraignant, mais cela améliore notre environnement, le rangement sur la ferme. Deux collectes par an sont organisées », précise Céline Gautier.

Objectif de 75 % de collecte

« Alors que nous allons manquer de pétrole, autant utiliser ces matières. Les déchets sont transformés en tuyaux, filets, sacs poubelles, mobilier urbain… Plus de 110 entreprises françaises y travaillent, de la collecte au recyclage », ajoute Jean-François Olivier. En 2015, 56 % des déchets ont été collectés, l’objectif est de 75 % en 2020.

Porte ouverte
La MFR de Fougères organise sa porte ouverte le 17 mars toute la journée (1-3, rue des Cotterêts).
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer