En bref

Fin de l’obligation de vacciner contre la FCO

L’évolution « inexorable » du nombre de départements touchés par les cas de FCO (Fièvre catarrhale ovine) et le manque de vaccins ont poussé les autorités à mettre fin à l’obligation de vacciner, selon un communiqué de la préfecture de l’Ardèche publié le 29 décembre. Compte tenu de l’expérience acquise ces deux dernières années avec la FCO à sérotype 8, c’est à dire une « progression inexorable du virus », le Comité National d’orientation des politiques sanitaires animales et végétales (CNOPSAV) « a décidé de placer l’ensemble du territoire continental en zone réglementée BTV 4-8 (du nom des souches de la maladie présentes en France, NDLR) », selon ce texte.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer