En bref

FCO : “Les perdants seront encore les éleveurs obligés de vacciner leurs animaux”

La Confédération paysanne a dénoncé le 10 novembre les mesures «totalement démesurées» suite à la découverte de deux cas de FCO de sérotype 4 (un veau et sa mère) dans un élevage de l’Allier. Un arrêté du 8 novembre a installé des périmètres de sécurité et lancé une campagne de vaccination obligatoire dans cinq départements. Le syndicat dénonce cette action: « C’est encore la précipitation et les intérêts commerciaux qui priment». Et d’affirmer: « Cela sert uniquement à préserver la capacité exportatrice de la France». Selon la Confédération paysanne, «les perdants seront encore les éleveurs obligés de vacciner leurs animaux.» Elle exige «le libre choix de la prophylaxie en fonction du mode de production et du mode de commercialisation».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer