Cultures

Réaction de la FNAB sur le documentaire de France 3

“France 3 a fait tester des carottes issues de l’agriculture conventionnelle et des carottes certifiées biologiques. Une marque d’une fameuse enseigne bio pose problème.” C’était le thème d’une émission diffusée sur France 3 la semaine dernière dans laquelle il était démontré que certaines carottes bio contenaient des traces de pesticides. La Fnab a souhaité réagir à cette enquête :

“Le documentaire diffusé hier soir par la chaîne France 3 sur les contaminations de carottes bios pointe du doigt la triste réalité que subissent les paysan-nes bios. Aujourd’hui un(e) agriculteur-rice qui s’engage dans une démarche très exigeante  en se soumettant à un cahier des charges strict biologique n’est pas protégé des contaminations générées par l’usage de produits chimiques de synthèse par d’autres producteurs voisins. « Il n’y a malheureusement aucune obligation aujourd’hui pour les utilisateurs de produits chimiques de synthèse de protéger le voisinage des contaminations que ce soit les habitants ou les producteurs bios voisins, les paysan-nes bios ne doivent pas payer pour les autres » estime Stéphanie Pageot.

La FNAB demande que le gouvernement applique le principe pollueur payeur et ne fasse pas peser sur le paysan bio une charge dont il n’est pas responsable. L’obligation d’installer des haies et des zones tampon pour limiter les disséminations est une piste (aujourd’hui ce sont les productrices-eurs bio qui ont la charge de cette protection) mais il faut aussi réfléchir à un système de taxation de l’usage des produits chimiques de synthèse et une rémunération des services environnementaux rendus par les producteurs bios !”


Des tests de pesticides sur les carottes

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer