ÉlevageMorbihanTop

L’effet “Red Bull” pour les porcelets

Les 500 truies du Gaec des Roses, à Neuillac (56), donnent naissance à 16 porcelets vivants, en moyenne. Une boisson isotonique protéinée, utilisée depuis 6 mois, donne du « peps » aux plus petits.

Près de 14 porcelets sevrés par portée. Dans son bâtiment de naissage récent, le Gaec des Roses affiche d’excellents résultats de prolificité. Il y a un an, le nombre de sevrés était de 13 porcelets soit 0,8 de moins qu’actuellement. Rien n’a changé dans la conduite de l’élevage ; 70 truies mettent bas toutes les 3 semaines. L’alimentation des animaux est identique. À l’exception d’un complément alimentaire pour les porcelets.

« C’est notre technicien génétique qui nous l’a conseillé pour sauver les petits et diminuer les diarrhées de porcelets sous les cochettes », précise Anne-Michèle Le Hellaye, associée du Gaec. Le côté pratique du produit a séduit les éleveurs. « Je mets deux dosettes dans 10 litres d’eau. La dilution est facile. Je donne ½ litre par portée en augettes, une fois par jour. La simplicité du système permet à tous les intervenants dans la maternité de suivre le protocole, ce qui n’est pas toujours le cas avec d’autres compléments ».

Anne-Michèle Le Hellaye et Mathieu Cortyl, présent au Space, Hall 8 stand C 49
Anne-Michèle Le Hellaye et Mathieu Cortyl, présent au Space, Hall 8 stand C 49

Le Tonisity Px est la première boisson isotonique protéinée destinée aux porcelets. « Pour une raison de coût, nous n’en donnons qu’aux portées de cochettes et aux portées adoptives des plus petits, pendant les 8 premiers jours. Les porcelets sont plus toniques et vont rapidement à la tétée. Nous n’avions pas de soucis sur les autres portées ». Le coût est estimé entre 30 et 35 centimes par porcelet, dans cette première semaine. Le produit est appétant et réhydratant ; tout est consommé dès la deuxième journée. « C’est facile à nettoyer et donc sécurisant au niveau sanitaire », ajoute l’éleveuse.

Autour du sevrage

Le fournisseur conseille d’utiliser la boisson sur toutes les portées. Des essais réalisés dans des élevages européens, sur 7 000 porcelets, montrent une diminution de la mortalité lors de la première semaine de vie chez les porcelets ayant reçu la boisson isotonique : de 13,8 % de mortalité (groupe témoin) à 10,8 % (groupe avec supplémentation) et un gain de 160 g par animal, à 8 jours. Le produit peut également être utilisé pendant la période autour du sevrage (3 jours avant et 2 jours après) en mélange (bouillie) avec l’aliment sec.

« Des essais, sur plus de 5 000 animaux, montrent que les porcelets ayant reçu la solution dès le 2e jour de vie et au sevrage pesaient 360 g de plus, à 26 jours, que les témoins n’en ayant pas reçu (même poids dans les deux lots au 2e jour). On observe également que les gains de poids sont plus élevés sur les phases nurserie et engraissement », indique Mathieu Cortyl, directeur Europe et Asie du groupe Tonisity. Anne-Michèle Le Hellaye serait tentée d’utiliser le produit au sevrage sur les cases des plus légers. À condition de pouvoir l’administrer via la pompe doseuse. Pas question pour elle et ses associés de faire de la bouillie, jugée trop chronophage. Avis aux concepteurs du produit…

Santé intestinale
« Px est une solution isotonique qui contient des ingrédients clés permettant de nourrir spécifiquement les cellules intestinales, les «entérocytes ». Ces entérocytes sont le point de passage obligé pour l’absorption des protéines et des hydrates de carbone dans l’organisme. Si les entérocytes fonctionnent efficacement, le corps peut absorber plus de nutriments, issus du lait maternel. Le tube digestif contient la moitié des cellules immunitaires de l’organisme. En le soignant, on améliore la santé de l’animal », assure Mathieu Cortyl.

Contact : 06 24 43 33 92

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer