CulturesTop

Du charbon commun sur des épis de maïs

Le charbon commun s’installe à la moindre blessure sur les organes en croissance.

Des excroissances charbonneuses recouvertes d’une enveloppe blanche sont visibles dans quelques parcelles, au niveau des épis, remplaçant certains grains. Elles sont dues à un champignon, Ustilago maydis. À maturité, elles libèrent une poussière noire, de nombreuses spores volatiles, qui peuvent se maintenir dans le sol ou sur les débris de culture durant plusieurs années.

Le charbon seul ne produit pas de toxines, l’ensilage de plantes contaminées peut donc être distribué aux bovins (sauf les jeunes bovins). Mais l’appétence et la valeur énergétique du fourrage peuvent être impactées selon l’intensité des dégâts.
Le charbon seul ne produit pas de toxines, l’ensilage de plantes contaminées peut donc être distribué aux bovins (sauf les jeunes
bovins). Mais l’appétence et la valeur énergétique du fourrage peuvent être impactées selon l’intensité des dégâts.

 

La contamination du maïs se fait souvent suite à des blessures dues à des attaques parasitaires (oscinie), des blessures suite à des binages tardifs, des stress hydriques ou des phytotoxicités.

carte-mais-08-2017-Bretagne

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer