Élevage

Une page se tourne au couvoir Goasduff

L’entreprise familiale créée il y a 60 ans fait entrer dans son capital une holding composée de sociétés belge et danoise comme actionnaire majoritaire. La famille Goasduff conserve une part minoritaire de l’entreprise et en assure la gestion au quotidien.

Les dirigeants du couvoir Goasduff, basé à Plabennec (29), et spécialisé dans la production d’œufs à couver et de poussins, ont annoncé jeudi 5 juillet s’être adossé à un grand groupe européen de l’accouvage. « Après une longue réflexion sur l’avenir de notre entreprise, nous avons décidé de rentrer en négociation exclusive avec Belgabroed et Dan Hatch. Belgabroed est un expert de l’accouvage en Belgique et produit 165 millions de poussins d’un jour et exporte chaque année 150 millions d’œufs à couver.

Dan Hatch a le même profil mais au Danemark, la production annuelle est de 365 millions d’œufs à couver et la vente d’environ 270 millions de poussins d’un jour », déclare Jean-Yves Goasduff, directeur général des établissements du même nom. Ces 2 entreprises vont créer une holding, basée à Rennes, et vont devenir actionnaires majoritaires du couvoir finistérien. « Notre famille reste actionnaire minoritaire de l’entreprise et nous en gardons la gestion au quotidien », précise-t-il.

Faire perdurer le métier d’accouveur

Jean-Yves, Pierre et François Goasduff pensent que cette décision est la meilleure solution pour conserver le métier d’accouveur en France. « Les grands groupes de génétique ont intégré de nombreux couvoirs ces dernières années. Les Belges et les Danois ont à cœur de faire perdurer notre métier d’accouveur. » Les dirigeants finistériens retrouvent dans ces 2 entreprises et malgré leur taille des valeurs familiales. « Ce qui nous a plu ce sont les hommes, la rigueur dans la gestion de ces entreprises ainsi que leurs connaissances professionnelles. » En aucun cas cet accord a été signé sous la contrainte financière ou sous la pression des clients du couvoir.

Si la stratégie des actionnaires n’a pas encore été dévoilée concernant le couvoir de Plabennec, Jean-Yves Goasduff assure qu’un projet d’investissement sur le couvoir lui-même est déjà en discussion. Belgabroed et Dan Hatch font savoir dans un communiqué : « Nous sommes ravis d’avoir reçu la confiance des établissements Goasduff et nous nous félicitons du fait que la famille actuelle et la prochaine génération resteront actives dans le futur développement et la gestion de l’entreprise. La famille Goasduff continuera ainsi à jouer un rôle de premier plan sur le marché français. »

Le couvoir Goasduff en chiffres
  • 97 salariés,
  • Chiffre d’affaires : 22 millions d’€ en 2016,
  • Ventes hebdomadaires : 1,2 million de poussins,
  • 300 000 œufs à couver,
  • 31 sites d’élevage soit 97 100 m2, dont 2/3 en propriété de l’entreprise, et 1/3 d’éleveurs intégrés,
  • Un effectif de 600 000 reproductrices en élevage.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer