Dans les archives de Paysan Breton

13 juillet 1984 : Du lait végétal au steak de soja

Dans les archives de Paysan Breton :

Avec la « nouvelle cuisine » et des préparations de plus en plus sophistiquées, le plus gros problème qu’on aura bientôt à table sera de savoir ce qu’on a réellement dans son assiette.

Le récent Salon International de l’Alimentation a confirmé cette tendance. Les Américains présents au Salon notamment, présentaient du pain à 30 % de farine de soja, des laits de soja déjà exportés vers la Belgique, des beurres allégés avec 2% de lipides… tous les produits conçus pour les palais européens. Ceci peut nous surprendre, voire nous faire sourire mais il nous faut cependant être vigilants. N’a-t-on pas déjà vu les Américains réussir à faire boire du coca-cola dans le monde entier ?

Nos enfants ne se nourriront pas de pilules pour spationautes, mais ils mangeront sûrement différemment. Le soja-steak remplacera très probablement le bœuf mironton… parce que l’époque est révolue où l’on prenait le temps de consacrer deux à trois heures à mijoter un plat. C’est pourquoi les producteurs ont tort de bouder des manifestations comme le Sial. Car c’est là qu’on peut observer les nouvelles tendances « gastronomiques »… si toutefois on peut encore utiliser ce mot.
Et si nous ne savons pas prendre le train en marche, le réveil sera rude, car d’autres prendront les marchés.

Des produits tels que les enzymes salivaires lyophilisés pour activer les fonctions digestives, des substances du « plaisir » pour donner des goûts agréables, des vins et bières en paillettes, des fibres alimentaires texturées, des œufs en tube, des laits végétaux, des saucissons parfumées au Beaujolais…, peuvent susciter des réactions diverses au pays de Brillat Savarin…

…mais ainsi vont les modes et les goûts, car de bonnes campagnes publicitaires se chargeront de les faire évoluer. Qu’on le déplore n’y changera rien. Il ne nous reste d’ores et déjà qu’à conserver précieusement nos vieilles recettes de bœuf en daube ou de la dorade aux petits oignons pour les transmettre religieusement à nos petits enfants…

…pour le jour où ils voudront redécouvrir la cuisine française.

Le Glazig

Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

  1. Le steak haché, même s’il est 100% boeuf, a déjà remplacé le boeuf mironton. C’est pas pour rien que les noms des morceaux ont été réduit dans les magasins, tout est gâché.

Bouton retour en haut de la page
Fermer