Economie, marchés et gestion

Bureautique : Je choisis la location informatique

Pour beaucoup d’entre nous, la location ne se conçoit encore que pour disposer ponctuellement d’un outil dont on n’aura plus l’usage ultérieurement.

Dans le monde professionnel, les petites entreprises sont pour beaucoup d’entre elles alignées sur cette même logique. En revanche, et depuis de nombreuses années, certaines grandes entreprises et PME ont déjà choisi la location et l’ont plébiscitée pour la plupart. C’est particulièrement vrai dans le domaine de l’informatique. Les raisons en sont multiples.

Un équipement fonctionnel, adapté et performant

Dans la plupart des cas, nous renouvelons nos ordinateurs non pas parce qu’ils ne fonctionnent plus mais parce que les nouveaux sont plus rapides, disposent de plus de stockage et surtout permettent d’effectuer des tâches ingérables précédemment. L’obsolescence rapide de nos ordinateurs doit impérativement être prise en compte pour éviter de perdre en productivité.

Avec la location, je n’achète plus un bien matériel mais un service. Pour l’entreprise, la location permet donc de garantir le fonctionnement et l’utilisation de l’équipement durant toute la durée du contrat de mise à disposition. Le prestataire informatique assume seul les dysfonctionnements logiciels, les pannes matérielles et doit me mettre à disposition, si nécessaire, un matériel de remplacement pour que mon activité ne soit pas impactée.

Un intérêt comptable

Dans les petites entreprises, la trésorerie est souvent tendue. Parfois, parce que l’équipement est déjà ancien,on peut anticiper son investissement en prévoyant son remplacement dans le budget. Souvent, parce que l’appareil tombe en panne et s’avère irréparable, on doit faire face à une charge supplémentaire et non prévue. En choisissant la location informatique, on s’affranchit de ces contingences : durant toute la durée d’exécution du contrat, on connait exactement le montant de ses charges mensuelles et diminue ainsi l’impact financier.

Enfin, il faut bien intégrer dans sa réflexion qu’un ordinateur de trois ou quatre ans n’a plus aucune valeur à la revente. Dans l’objectif d’améliorer sa productivité, de développer son chiffre d’affaires et de répondre aux exigences techniques et légales, on doit faire évoluer ses outils logiciels. Le parc informatique doit donc lui aussi être renouvelé régulièrement. La location informatique en règle générale, propose des contrats de 36 ou 48 mois qui collent parfaitement au besoin. En comparant les coûts d’acquisition et ceux de location, l’écart est la plupart du temps minime.

Le choix de la location

Tous les arguments présentés montrent que la location informatique est idéale pour permettre à l’entreprise de répondre aux défis quotidiens imposés par la vie des affaires.
Une ombre demeure pourtant dans ce tableau : les jeunes sociétés qui potentiellement seraient les plus intéressées pour recourir à la location informatique en sont le plus souvent exclues. En effet, elles ne se sont pas en capacité de présenter aux organismes financeurs des garanties financières suffisantes pour les rassurer.

Gildas Barre-Villeneuve / Cerfrance Brocéliande

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer