Élevage

Traite : autour de 2€/1000L pour l’hygiène

Selon l’étude les données de l’étude Coufomat, la dépense en hygiène (lavage de la salle de traite et du tank, préparation et post-trempage des trayons…) coûte entre 2 € et 2,5 € / 1 000 L vendus quel que soit le type d’installation. « Certains éleveurs descendent même à 0 sur une période de l’année maîtrisée en termes de risques. D’autres montent à 3 ou 4 €. Beaucoup de facteurs comme la qualité de la ration, le chargement du bâtiment, la sortie à l’herbe peuvent entrer en ligne de compte.  »
Cette moyenne cache en fait des pratiques très différentes d’un atelier à un autre. « En salle de traite, le trayeur est plus souvent très consciencieux avec un action lavante sur les trayons avant et une désinfection après la traite. » Dans les campagnes, on observe également le recours à la désinfection des faisceaux soit par trempage ou pulvérisation, soit grâce à un système automatisé, dans le cadre de protocoles préventif en faveur de la santé des mamelles et de la qualité du lait.

En roto extérieur, l’organisation et l’objectif de traire vite ne permettent généralement pas à un opérateur seul de tremper les vaches à la sortie. À l’arrivée, dans Coufomat, le coût d’hygiène relevé est un peu moindre par rapport à la salle de traite traditionnelle. « En robot, il y a un nettoyage / brossage des trayons avant de brancher mais jamais de recours à un produit d’hygiène. Par contre, il y a souvent une pulvérisation après la traite. Comme cette dernière n’est pas très précise, on peut estimer que le coût est élevé par rapport à l’efficacité. En robot, on intègre également le coût de la désinfection à la vapeur ou au peroxyde des manchons après la traite. »

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer