À l'étrangerEconomie, marchés et gestionSur abonnement

La Chine veut apporter du lait à son moulin

La Chine aimerait répondre elle-même à la consommation croissante de sa population en produits laitiers. N’en n’ayant pas les moyens, elle cherche à mieux contrôler ses importations. Jean-Marc Chaumet du Département économie de l’Institut de l’Elevage travaille plus particulièrement sur la Chine. Il répète, une fois de plus, le message de la soif de lait…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer