Energies et environnement

Une interprofession apicole pour une véritable stratégie

« Seule la création d’une interprofession permettra aux acteurs économiques de développer une véritable stratégie de filière, tournée vers la valorisation des produits », a affirmé Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, à l’occasion de l’ouverture des 5es journées de la recherche apicole à Paris, le 8 février. Par ailleurs, il a rappelé son engagement pour la filière à travers le premier plan de développement durable de l’apiculture lancé dès 2012.

Dans ce cadre, une expérimentation doit commencer en avril dans trois régions pilotes pour mettre en place un observatoire des mortalités et des affaiblissements des colonies d’abeilles. Par ailleurs, il rappelle que le certificat spécialisation « apiculture » pour les professionnels sera mis en place pour la rentrée 2017. En outre, un Mooc (formation en ligne ouverte à tous) « abeilles et environnement » est en cours de développement. Sur les 41 500 apiculteurs français recensés en 2015, le ministère de l’Agriculture compte 3 700 professionnels détenant plus de 50 ruches et représentant 75 % de la production nationale de miel.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer