ÉlevageÉvénements

SIA : Les races bovines bretonnes à petits effectifs à l’honneur

L’égérie du Salon International de l’Agriculture 2017, la Bretonne Pie Noir, est la première race à avoir bénéficié d’un programme de sauvegarde, il y a 40 ans. L’Institut de l’Elevage et l’Organisme de Sélection des Races Bovines Locales à Petits Effectifs (RBLPE) se mettent au diapason et mettent en avant sur leur stand, sous le slogan « avec les vaches de nos terroirs, osez la différence ! », les 3 races bovines locales a petits effectifs bretonnes : la Froment du Léon, l’Armoricaine et la Nantaise.

L’Armoricaine, la Froment du Léon et la Nantaise font partie des races bovines françaises dites en conservation ou encore à très faibles effectifs : elles comptent en effet chacune moins de 1000 vaches adultes en production. Avec l’évolution des pratiques agricoles à partir des années 50 et le développement de la sélection génétique, certaines races bovines ont vu leurs effectifs diminuer drastiquement, frôlant même la disparition. Les programmes de conservation mis en place à partir des années 80, notamment avec l’Institut de l’Elevage, ont permis de reconstituer les effectifs à partir de très peu d’animaux, en préservant la diversité génétique.

Aujourd’hui, elles retrouvent leur place dans le paysage agricole actuel, grâce à la valorisation de leurs productions typiques, le plus souvent commercialisé en circuits courts : l’Armoricaine produit des veaux sous la mère musclés dont la viande est d’excellente qualité, tandis que la Froment du Léon est une beurrière hors pair qui fournit une crème remarquable par sa quantité, sa couleur et sa saveur. La Nantaise quant à elle excelle dans la production de veaux sous la mère, que les bouchers et les restaurateurs s’arrachent.

Où trouver les races locales bretonnes sur le salon ?
  • Sur le stand Institut de l’Elevage – OS RBLPE (Hall 1 – stand G23 – juste derrière la vache à l’honneur) : informations sur ces races et leurs programmes de conservation, présence d’éleveurs ou gestionnaires de la sauvegarde des races, dégustations de viande de veau Nantais et démonstrations de fabrication de beurre à partir de crème de Froment du Léon. 3 vaches Armoricaines, 3 vaches Froment du Léon et 3 vaches Nantaises sont installées juste à proximité du stand.
  • Sur les rings du salon, aux côtés de la Bretonne Pie Noir :
    • Dimanche 26 février à 17h30 sur le grand ring
    • Lundi 27 février à 13h sur le ring Présentation
    • Vendredi 3 mars à 16h30 sur le grand ring
    • Samedi 4 mars à 14h, pour le Grand Défilé, aux côtés des autres races françaises.

Source Institut de l’élevage

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer