À l'étranger

Russie et Brésil s’accordent sur les produits agricoles

Des représentants de Russie et du Brésil se sont rencontrés récemment à Moscou pour discuter de la question d’accords bilatéraux concernant des produits agricoles.

Selon ces représentants, 160 usines brésiliennes sur un total de 318 impliquées dans la transformation de produits animaux sont autorisées à exporter en Russie. Parmi celles-ci, 28 transforment de la volaille et 10 du porc.
Le Service russe d’inspection sanitaire, Rosselkhovnadzor, a demandé à ses collègues brésiliens de bien vouloir considérer la possibilité pour certains établissements russes l’autorisation d’exporter leurs produits au Brésil.

Les 2 parties ont également discuté de l’utilisation de la ractopamine, un accélérateur de croissance utilisé dans les élevages brésiliens de bétail. Elles ont reconnu les efforts engagés par les Autorités pour assurer l’export de viande produite sans accélérateur de croissance.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer