À l'étrangerEn bref

Viande bovine : les Irlandais souffrent de la dévaluation de la livre et du Brexit

«Il est très clair que les prix des bovins irlandais sont très inférieurs à ce qu’ils devraient être», a déclaré Angus Woods, responsable de la section bovine à l’association des agriculteurs irlandais (IFA). Ces propos ont été publiés le 10 novembre sur le site de l’IFA. Il estime que les prix sont «basés sur les prix britanniques et la dévaluation substantielle de la livre sterling» depuis le Brexit. Selon lui, les éleveurs «sont extrêmement frustrés de produire à perte». Il appelle les commerçants et industriels irlandais à faire pression à la hausse sur les prix auprès des acheteurs britanniques en lien avec la période des fêtes qui se profile, période à forte demande et principal débouché de l’Irlande.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer