Cultures

Gaïago FREE N 100, toutes les plantes captent l’azote de l’air ?

La société Gaïago, créée en 2011 en Bretagne, vient d’obtenir l’homologation par l’ANSES du FREE N 100. Classé activateur de sol, FREE N 100 est destiné à toutes les agricultures, y compris bio.

Le FREE N 100 permet à toutes les plantes de fixer l’azote de l’air comme les légumineuses et apporte, par cette voie biologique, une partie de la fertilisation azotée, en respectant l’environnement. FREE N 100 contribue ainsi, soit à augmenter des rendements, soit à diminuer les apports d’azote de synthèse. La qualité des céréales, fourrages, fruits et légumes en est ainsi améliorée.

Comment ça marche ?

FREE N 100 permet de concentrer autour du système racinaire de la plante des bactéries libres (Azotobacter Sp) capables de fixer naturellement l’azote de l’air et de le transformer en forme d’azote assimilable par la plante. C’est un système naturel gagnant-gagnant. Une dose de 0,5 L de FREE N 100 par hectare, contre 100 à 150 kgs d’engrais de synthèse, ce qui réduit empreinte carbone et impact sur l’environnement.

Sur le plan économique, il peut être une partie de la solution à la compétitivité des productions agricoles, face à l’Allemagne notamment, où la législation sur l’azote est moins restrictive. L’homologation du FREE N 100 est une réussite pour la firme. “Les éléments de preuve, la caractérisation du produit, sa stabilité, son innocuité et son efficacité ont convaincu l’ANSES pour qui cette homologation est une première pour un tel produit”.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer