Cultures

Féverole d’hiver à implanter en sol profond

La féverole d’hiver a un cycle précoce ; sa floraison, se déroulant entre la mi-avril et la fin mai selon les secteurs, lui permet en général d’éviter les coups de chaleur du mois de juin. Elle est à privilégier dans les sols à faible réserve utile ou dans les zones séchantes et précoces. Une levée avant les fortes gelées Une implantation soignée est une condition sine qua non à la réussite de la culture de féveroles d’hiver : il est important de semer la féverole d’hiver dans un sol ressuyé, assez profond.

« Le semis ne doit pas être trop précoce afin d’avoir des plantes levées et bien enracinées mais pas trop développées à l’arrivée des fortes gelées », rappelle Terres Inovia. Ceci leur permettra de passer facilement l’hiver. Un retour au plus tôt tous les 6 ans La fréquence de retour de la féverole dans la rotation est à prendre en compte afin de limiter les risques de maladies et le développement du nématode de la féverole. C’est pourquoi un délai de retour tous les 6-7 ans est recommandé.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer