ÉlevageÉvénements

SPACE 2016 : Beauté sublime le concours montbéliarde

Le titre est revenu à un éleveur de Haute-Saône (70), pour ce concours national montbéliarde.

Installée en Bretagne depuis plus de 30 ans, la  race laitière originaire des plateaux de Franche-Comté séduit toujours plus de producteurs. Polyvalente, la belle rouge et blanche a de sérieux atouts pour satisfaire ces éleveurs.

Le premier concours national de la Montbéliarde  a été organisé à Besançon (25) en 1965. À l’occasion de ce Space, la compétition  est revenue sur les terres bretonnes. « La dernière édition dans la région avait eu lieu en 2004 », se souvient Cédric Fourcade, qui commente les événements. Pour juger ce National, Philippe Gros, éleveur installé à La Chapelle-d’Huin, dans le Doubs (25), a officié. « Je suis installé en individuel à 800 mètres d’altitude. Les animaux sont à l’intérieur pendant 6 mois de l’année », confie-t-il au public breton. Les 28 Montbéliardes de son élevage sont nourries à l’herbe et au foin.

Les vaches en 1re lactation donnent le ton

« Les primipares donnent le ton au concours », note le juge. Ainsi, Istanoise, du Gaec Castanet (43), et Idalia du Gaec des Montagnes (53), ont remporté les 2 premières sections, grâce à « une inclinaison du bassin optimale, un bon remplissage du bloc arrière, et une puissance globale, excellente en profondeur ». Les prix de section de femelles en 2e lactation sont revenus à Incertaine, du Gaec Billod (25), et à Hirondelle, de l’EARL de Ternan (38).

La meilleure mamelle jeune attribuée à Islande, du Gaec des Bergeronnettes (38), choisie parmi « 7 vaches d’exception, avec d’excellent volume et structure de pis, difficiles à départager. Les détails font alors la différence ». Pour Islande, c’est le niveau de l’attache arrière qui a fait cette différence.

Le championnat jeune est remporté par Istanoise, qui a réellement tapé dans l’œil du juge franc-comtois. « C’est une vache digne de ce championnat national, avec une ligne de dessus rectiligne, une mamelle excellemment soudée au corps. Un véritable coup de cœur ».

De 4 à 9 lactations

Pour le Championnat adulte, 2 sections sont présentées, à savoir les laitières en 3e lactation, ou celles entre 4 et 9 lactations. Fiesta remporte la section des 3e lactations, et Beauté gagne la section 4 lactations et plus. « Elle dispose d’une grande classe, avec beaucoup de puissance corporelle ». Elle remportera dans la foulée le Championnat adulte, grâce à « une morphologie impressionnante malgré une 7e lactation. J’apprécie aussi la dimension de ses trayons ». Cette fille de Micmac semble vraiment plaire à notre juge, car elle empochera le titre suprême à l’issue de la journée.

2e race laitière française
Présente sur tous les continents, la belle originaire de Franche-Comté s’adapte à tous systèmes de production. « Sa mamelle s’adapte à tout type de système de production, que ce soit aux robots de traite, aux logettes. Avec un âge au vêlage de 28 mois en moyenne, elle convient aussi parfaitement à la production biologique, grâce à sa courbe de lactation facile à gérer ». Les nombreuses qualités de la Montbéliarde plaisent aussi à Cédric Fourcade, comme « la capacité à produire du lait, du TP, avec un bon revenu en viande, tout en gardant une bonne santé mamelle ». Le grand Ouest a également été séduit, 70 000 montbéliardes sont présentes en Bretagne et de Pays-de-la-Loire.

>>> Toutes nos photos sur Facebook. CLIQUEZ ICI.

Extrait de palmarès

Vaches en cours de 1re lactation 1A
• 1-Istanoise, Gaec Castanet, Saint-Arcons-de-Barges (43),
• 2-Ionaf, Gaec Blondet, Chilly-sur-Salins (39),
• 3-Impala,    Gaec du Pivert, Saint-Pal-de-Chalencon (43),
• 4-Javanaise, Gaec des Genets, Montagnat (01),
• 5-Idole, EARL Tignon, Le Puy-Saint-Bonnet (49),
• 6-Illumine, Gaec de Rosière, Mont Le Vernois (70),
• 7-Immaculée, Gaec Cuche Michel et Jacqueline,
Belmont (25),
• 8-Ivora, Gaec Clergeot du Clos, Epenouse (25),
• 9-Intello, Gaec des Genêts, Montagnat (01),
• 10-Isarocky, Gaec du Rochet Courtois-Perrin,
Orchamps Vennes (25).

Vaches en cours de 1re lactation 1B
• 1-Idalia, Gaec des Montagnes, Gesvres (53),
• 2-Islande, Gaec des Bergeronettes, Dolomieu (38),    
• 3-Ipsy, Gaec des Terreaux, Saint- Georges-d’Esperanche (38),    
• 4-Iriette, Gaec Castanet, Saint-Arcons-de-Barges (43),
• 5-Idyllique, Gaec du Giroux, Rignieux Le Franc (01),
• 6-Icone, Gaec l’Ormanchère, Chazelles-sur-Lyon (42),
• 7-Identique, Gaec Valdisère, Flachères (38),
• 8-Intrepide, Gaec le Chenet, Les Ollières (74),
• 9-Ile De Rey, Gaec Millet Mickaîl et Caroline, La Marre (39),
• 10-Inna, EARL Le Febvrier, les Forges (56).

Vaches en cours de 2e lactation 2A
• 1-Incertaine, Gaec Billod, Montlebon (25),
• 2-Hantasiagb, Gaec Besancon, Lievans (70),
• 3-Ideale, Gaec des Champs, Chirassimont (42),
• 4-Herbagere, Gaec du Giroux, Rignieux Le Franc (01),
• 5-Haleine, Guillet-Lomat Dominique,
Miribel-les-Échelles (38),
• 6-Hexode, EARL Dabo,  Bourgon (53),
• 7-Honolulu, Gaec du Pivert, Saint-Pal-de-Chalencon (43),
• 8-Ikea, Gaec Weber, Mirebel (39),
• 9-Hardante, Gaec des Granges du Bois,
La-Lanterne-et-les-Armonts (70),
• 10-Halloween, Gaec Des Champs Fleuris, Maulevrier (49),
• 11-Honolulu, Gaec De La Brosse Marie, Cholet (49).

Vaches en cours de 2e lactation 2B
• 1-Hirondelle, EARL de Ternan, Gillonnay (38),
• 2-Harley, Gaec du Rochet Courtois-Perrin, Orchamps-Vennes (25),
• 3-Hutte, Gaec de mon Plaisir, Vitrey-sur-Mance (70),
• 4-Ginger Vr, Gaec Vivieroche, La Rochelle (70),
• 5-Galaxie, Gaec Gutknecht, Saint- Barthélémy (70),
• 6-Hosmium, Gaec Élevage Cussac Fouillet, Alleuze (15),    
• 7-Honolulu, Gaec de Chateau Vilain, Bourg-de-Sirod (39),
• 8-History, Gaec Saint Aydes, Pluduno (22),
• 9-Harmonie, Gaec des Seignes Sauvages, Gilley (25),

Meilleure mamelle jeune
• 1-Islande, Gaec des Bergeronettes, Dolomieu (38).

Prix de championnat jeune vache    
• 1-Istanoise, Gaec Castanet, Saint- Arcons-de-Barges (43).

Vaches en cours de 3e lactation    
• 1-Fiesta, Gaec le Massif des Brasses, Bogève (74),
• 2-Finesse Vr, Gaec Vivieroche, La Rochelle (70),
• 3-Gitane, Gaec les Boudoux, Chomelix (43),
• 4-Georgie, Gaec de la Brosse Marie, Cholet (49),
• 5-Galmira, Gaec Laprevote, Venisey (70),
• 6-Gaille, Gaec des Charmois, Brainans (39),
• 7-Graziella, Gaec le Gazon-Forgerit, Mareuil-sur-Lay-Dissais (85),
• 8-Hongrie, EARL Maugain Jean Yves, Arcon (25),
• 9-Galactique, EARL Tignon, Le Puy-Saint-Bonnet (49),
• 10-Gabelle, Gaec Sainte Claire, Mignovillard (39).

Vaches en cours de 4e lactation ou plus
• 1-Beauté, Gaec Gutknecht, Saint- Barthélémy (70),
• 2-Édesse, Gaec Élevage Cussac Fouillet, Alleuze (15),
• 3-Feeedaout, Gaec Cuche Michel et Jacqueline, Belmont (25),
• 4-Almira, Gaec Laprevote, Venisey (70),
• 5-Victoire, EARL de Surfer, Lomont-sur-Crete (25),
• 6-Franciska, Gaec Clergeot Du Clos, Epenouse (25),
• 7-Fée, EARL Le Gall Olivier, Brélès (29).

Prix de meilleure carrière
• 1-Almira, Gaec Laprevote, Venisey (70).

Prix de meilleure fromagère
• 1-Victoire, EARL de Surfer, Lomont-sur-Crete (25).

Meilleure mamelle adulte
• 1-Georgie, Gaec de la Brosse Marie, Cholet (49).

Prix de championnat vache adulte    
• 1, Beauté, Gaec Gutknecht, Saint- Barthélémy (70).

Challenge Jémo (présentation d’animaux par des jeunes)    
• 1-Douillard Jérémy, La Roche-sur-Yon (85),
• 2-Porcher Alexis, Rennes (35),
• 3-Léonard Angéline, Rennes (35).

Grande championne
Beauté, Gaec Gutknecht, Saint- Barthélémy (70).

Le challenge interrégional
• 1-Nord Est,
• 2-Rhône Alpes,
• 3-Doubs et Territoire de Belfort.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer