Élevage

Lait : le comptage cellulaire en une minute

En informant rapidement l’éleveur sur le niveau cellulaire des vaches, trayon par trayon, le compteur RT 10 permet de viser le « 0 pénalité » et de réduire les traitements.

Un peu de lait à analyser est aspiré dans la cassette en plastique qui est ensuite placée à l’intérieur de l’appareil équipé d’un Ipod. En moins d’une minute, l’application mobile quantifie le nombre de cellules présentes/ml dans le lait. « Cette innovation permet de connaître très rapidement le niveau cellulaire, quartier par quartier. L’éleveur perd ainsi moins de lait », ont expliqué les responsables d’Eilyps qui ont lancé la commercialisation du compteur cellulaire RT 10 à l’occasion du Space, démonstrations à l’appui.

Moins de traitements

« Nous sommes le distributeur français de ce produit portatif conçu par une entreprise canadienne (Dairy Quality) et utilisé en Amérique du Nord depuis quelques années », explique Pierre-Emmanuel Dallerac, responsable du pôle collecte de données chez Eilyps. « Il est fiable à 98 %. C’est une aide au diagnostic animal qui va dans le sens du plan EcoAntibio. Seuls les animaux et quartiers concernés par les cellules sont ainsi traités. Et on peut aussi tester un animal en cours de traitement pour voir s’il est guéri. » Les éleveurs peuvent également vérifier l’état sanitaire des vaches à l’achat et à la vente.

Deux formules de prix sont proposées. « Le socle avec l’Ipod, l’application, et un lot d’une quarantaine de cassettes est vendu 1 900 € HT. La location est aussi possible, pour un coût de 50 €/semaine, ou à partir de 60 €/mois. Dans ce cas, les cassettes – à usage unique – sont vendues 2 € l’unité. À l’avenir, nous souhaitons massifier les achats pour pouvoir réduire ce coût. » Pour avoir accès à ce service, les éleveurs bretons peuvent en parler à leur organisme de conseil en élevage.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer