ÉvénementsProductions Agricoles

L’agriculture du futur au Sival

Pour sa 30e édition, le Sival propose des focus sur les évolutions qui feront l’agriculture de demain. De l’agriculture connectée aux futures variétés, tous ces concepts seront présentés à partir du 12 janvier à Angers (49).

Pour sa 30e année, le Salon des productions végétales (Sival) relève un défi : celui d’être la vitrine d’une agriculture du futur et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour les productions végétales. Fermes urbaines, Smart agriculture, agro-numérique, agriculture connectée…

Le numérique s’inscrit dans l’avenir

Toutes ces idées qui peuvent paraître loin du modèle agricole en place, seront présentes dans les allées de l’édition 2016. Car, comme l’explique son président Bruno Dupont : « Montrer ce qui se fait de plus innovant en matière de production végétale, distiller de nouvelles inspirations dans l’esprit des visiteurs au détour d’une allée, donner envie de continuer ou de se lancer dans ce beau métier, voilà la raison d’être de ce salon depuis 30 ans… ». Et dans ce contexte, malgré la conjoncture difficile de ces derniers mois, le Sival expose des idées, met en perspective et « ouvre le champ des possibles ». « L’actualité nous montre régulièrement à quel point les équilibres sont fragiles et qu’ils peuvent basculer d’une campagne à l’autre, d’une filière à l’autre », insiste le président. L’innovation est, selon lui, plus que jamais essentielle pour trouver des solutions d’avenir. « Pour gagner en compétitivité, c’est sur notre capacité à innover sans cesse et à nous renouveler que nous pouvons et devons compter. »

28 projets ont été nominés au concours du Sival Innovation, ils seront présentés au jury final la veille de l’ouverture du Salon. « Cette compétition récompense des hommes et des femmes engagés dans le progrès en offrant des solutions innovantes pour nos filières », se félicite-t-il. Certaines tendances se confirment depuis quelques années : résistance aux maladies, biocontrôle, protection des cultures, efficacité, économies d’énergie, conditions de travail, recyclage, segmentation de marché. Et la multiplication des innovations intégrant le numérique sous toutes ses formes (robotique, reconnaissance d’image, puce ADN…) est une nouvelle tendance forte qui s’installe sur cette nouvelle édition et qui tend à perdurer pour les prochaines années.

Le Sival en quelques chiffres

Avec ces dernières années plus de 600 exposants, dont 10 % d’exposants étrangers, et près de 21 000 visiteurs, le Sival s’impose comme le salon de référence des techniques de productions végétales. Depuis trois décennies, il est la vitrine internationale de l’innovation autour de nombreuses filières telles que la viticulture, les cultures légumières, l’arboriculture, mais aussi l’horticulture, les semences, la cidriculture… Il ouvre ses portes du 12 au 14 janvier au parc d’exposition à Angers (49). Ouverture de 9 h à 19 h (fermeture à 18 h le jeudi 14 janvier).

L’A.Green’Startup, nouveauté 2016

Le concours A.Green’Startup est une des nouveautés de cette édition : c’est un mode de pensée, une manière de voir les choses aujourd’hui. Sur la base de la découverte et du partage, pendant les trois jours du salon, il donnera la possibilité à des étudiants ou des professionnels du secteur agricole de développer un projet innovant sous forme d’équipes pluridisciplinaires. Ces porteurs de projet devront démontrer le potentiel de la startup ou de leur idée dans sa globalité : le côté innovant du produit, l’étude de marché, le marché cible, le business plan, le plan de communication et le mix marketing. En compétition au cours de ces trois jours, ils seront ensuite départagés par un jury. Carole David

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer