Politique et Syndicalisme

Agriculteurs de Bretagne : « En 2014, nous avons parlé avec 30 000 Bretons »

L’association Agriculteurs de Bretagne continue son travail de fourmi pour rendre « la fierté du métier aux agriculteurs » en sensibilisant, sur le terrain ou via internet, le grand public « à la réalité, à la modernité et la qualité des exploitations agricoles régionales. » 

« Nous avons encore et toujours l’ambition de démontrer ou rappeler que l’agriculture est une composante essentielle de l’économie de la Bretagne », démarre Danielle Even, présidente de l’association Agriculteurs de Bretagne, à l’occasion de la traditionnelle conférence de presse précédant l’Assemblée générale. « Le grand public breton nous aime et nous soutient. Mais il attend surtout que nous lui disions et montrions ce que nous faisons dans nos exploitations. Car, au fil des années, le dialogue s’est peu à peu distendu avec nos voisins ou les habitants des centres urbains », explique la productrice de porc des Côtes d’Armor. Avant de marteler : « les agriculteurs sont des entrepreneurs responsables qui n’ont rien à cacher. Ils font quelque chose de noble : nourrir les gens. »

Montrer la modernité du monde agricole

Les représentants de l’association présents sont également revenus sur les nombreuses manifestations couvertes par des actions en 2014. « Par exemple, au Festival des vieilles charrues, nous avons rencontré 6 000 jeunes pour des moments de dialogue entre agriculteurs et festivaliers en s’appuyant sur des supports tel un quizz interpellant sur la réalité de nos filières. »

Autre temps fort de la campagne passée, le cycle de 20 portes ouvertes des exploitations qui a rassemblé 15 000 visiteurs : « Avec selon nos sondages, le contact avec l’agriculteur comme 1er motif de satisfactions des visiteurs, ce temps fort est au cœur de notre mission de communication et de promotion vers la société. » Cette année, l’opération Tous à la ferme sera reconduite le dimanche 28 juin. « Cette fois sur 25 exploitations et avec l’ambition d’atteindre 30 portes ouvertes en 2016 », précise Jean-Paul Le Métayer, coordinateur de l’association. « Au total, en 2014, nous avons parlé avec 30 000 Bretons… », résume fièrement Danielle Even. Ce à quoi il faut ajouter l’interaction et l’effet démultiplicateur permis par la présence d’Agriculteurs de Bretagne dans l’univers des réseaux sociaux : page Facebook, compte Twitter… « C’est encore plusieurs dizaines de milliers de contacts. »

Hervé Juvin animera l’AG à Carhaix

Pour sa 3e assemblée générale qui aura lieu mercredi 11 mars à Carhaix (29), l’association Agriculteurs de Bretagne accueillera pour sa conférence-débat, l’essayiste et écrivain, morbihannais de naissance, Hervé Juvin. Ce dernier interviendra sur la question de « la Bretagne, fer de lance de l’excellence territoriale. »

Les membres de l’association veulent notamment montrer la modernité du monde agricole. « Loin de l’image bucolique que certains ont gardée, les exploitations aujourd’hui intègrent les nouvelles technologies à tous les étages. La pénibilité recule. Les garanties sur les qualités techniques ou sanitaires de nos produits n’ont jamais été aussi élevées », martèlent Georges Guézénoc, pour la Sica de St-Pol-de-Léon et Patrick Fairier, du Gouessant, administrateurs d’Agriculteurs de Bretagne. « Nous devons donner envie à des jeunes de venir travailler dans nos métiers en leur montrant la réalité de notre quotidien. En communiquant vers la société sur toutes les agricultures confondues. »

Toma Dagorn

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer