Economie, marchés et gestionProductions Agricoles

Les marchés au cadran veaux de Lannion et Mûr-de-Bretagne changent de gestionnaire

Les éleveurs habitués des cadrans veaux avaient craint la disparition des marchés costarmoricains. Un nouveau gestionnaire a repris le flambeau et propose deux ventes le lundi. 

Jusqu’à fin d’année 2014, Quintin, Mûr-de-Bretagne, Plouisy et Lannion étaient les quatre rendez-vous traditionnels de cadran veaux dans les Côtes d’Armor, rassemblant près de 500 adhérents. Un temps menacée de disparition, cette filière de commercialisation est finalement en train de rebondir. Depuis le 1er janvier 2015, un nouveau gestionnaire, la SAS Les Cadrans d’Armor, assure désormais l’organisation et la gestion des marchés veaux de Lannion et Mûr-de-Bretagne.

Le cadran de Lannion se déroule ainsi sur son site habituel tous les lundis matin, la vente démarrant à 10 h 30. Le marché de Mûr-de-Bretagne a, quant à lui, lieu désormais tous les lundis après-midi à 14 h 30 (et non plus le mardi après-midi comme auparavant), sur son site habituel.

Les responsables des Cadrans d’Armor expliquent qu’ils mettront « tout en œuvre afin d’assurer aux vendeurs et aux acheteurs de ces deux marchés le maximum de clarté et d’impartialité lors des transactions qui y seront opérées. » Précisant notamment que « le paiement des veaux aux vendeurs se fera dans les mêmes conditions qu’autrefois. Les frais de marchés restant inchangés pour les vendeurs. »

Transport gratuit depuis Quintin et Guingamp

Pour les éleveurs qui le désirent, des transports gratuits des veaux en direction des deux cadrans hebdomadaires sont mis en place. Il suffit pour cela d’acheminer son animal jusqu’au camion qui stationne chaque semaine aux mêmes lieux de rendez-vous :

  • Pour le marché de Lannion, le point de ralliement se trouve sur le parking de Saint-Hernin (près de Guingamp), tous les lundis, entre 9 h et 9 h 30.
  • Pour Mûr-de-Bretagne, la navette charge les veaux à l’ancien marché de Quintin, tous les lundis, entre 12 h et 12 h 30.

Les nouveaux gestionnaires réfléchissent également à déplacer le marché du lundi matin « vers un site entre Lannion et Guingamp », pour repositionner le cadran « dans une zone plus centrale par rapport au maillage des élevages. » TD

Pour plus d’information : 06 83 37 7 4 89 / 06 11 44 43 92

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer