Côtes d'ArmorÉvénements

Des Terralies encore plus professionnel

Les visiteurs doivent s’attendre à un salon complètement nouveau pour cette édition des Terralies. Les organisateurs se sont démenés pour re-professionnaliser l’événement.

«  Montrer l’agriculture telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui dans nos campagnes, voilà l’esprit de cette nouvelle édition des Terralies. La demande du monde agricole d’un salon encore plus pro avec davantage d’animations techniques était importante. Nous avons donc mis un point d’honneur à faire venir le maximum d’entreprises partenaires au quotidien des agriculteurs », annonce Jean-Claude Chasseboeuf, éleveur laitier qui présidera l’événement pour la deuxième année. C’est la dernière ligne droite pour les organisateurs du salon Terralies qui se déroulera à Saint Brieuc les 23, 24 et 25 mai.

Infos pratiques

  • Dates : 23, 24 et 25 mai
  • Horaires : 9 h à 19 h
  • Lieu : Parc des expositions de Saint-Brieuc

Retour en force du matériel

Les nouvelles technologies sont le fil rouge de cette édition. Le village des entrepreneurs situé dans le hall 3 et le parc matériel en extérieur sont le cœur professionnel des Terralies. « Dès son arrivée, le visiteur sera impressionné par l’espace matériel agricole qui fait un retour en force. L’ensemble des concessionnaires costarmoricains (10 marques) présenteront leurs matériels les plus innovants : tracteurs, équipements certifiés éco-épandage, systèmes de récolte de l’herbe, pulvérisateurs, désherbage mécanique… Il y aura même un tracteur autoguidé en démonstration », annonce Philippe Chupin du service communication de la Chambre d’agriculture. Le président, parti du constat que « les relations humaines manquent de plus en plus dans nos métiers », a souhaité rassembler les fournisseurs des agriculteurs : appro, collecte, équipements d’élevage laitier, porcin, avicole… Ce village des entrepreneurs va devenir un lieu d’affaires et de rencontre privilégié des professionnels ou de nombreuses démonstrations, animations et expositions seront proposées.

Karine le marchand aux  défis de Cupidon

L’animatrice vedette de l’émission « l’Amour est dans le pré » de M6 sera l’invitée d’honneur des Terralies samedi 24 mai. Au programme de cette folle journée, visite du salon, séances de dédicaces, remises de prix aux éleveurs…Elle animera aussi les « défis de Cupidon » proposés par les JA qui se déroulera à 17 h et sera suivi d’un apéritif dînatoire à 21h. Cette soirée à destination des femmes et hommes célibataires de 25 à 40 ans est ouverte à tous. En relevant des défis en lien avec l’agriculture (découverte de produits locaux les yeux bandés, parcours d’obstacles à l’aveugle), nul doute que les participant(es) passeront un bon moment et qui sait, pourront trouver l’âme sœur.

Comment s’inscrire :

Concours, pesée et vente aux enchères de bovins

Les concours bovins sont évidemment parmi les incontournables des Terralies. Des nouveautés viennent s’y greffer, tout d’abord les 450 bovins de 8 races différentes seront réunis dans le même hall, ainsi que les 3 rings sur lesquels ils vont concourir. Le concours en race limousine est un inter-régional Grand Ouest qui va rassembler près d’une centaine d’animaux venant de Bretagne, Pays de Loire, Normandie, Picardie et Nord. « Nous sommes heureux, pour cette édition, d’accueillir plus de 15 nouveaux éleveurs qui viennent participer aux concours ainsi qu’à la fête qui se déroule en marge », déclare Denis Follet, commissaire général des concours.

Le vendredi après-midi, la pesée des animaux et la vente aux enchères de limousines à destination des bouchers va être l’occasion de voir de beaux spécimens. « Cette année aux Terralies, il sera aussi possible de trouver un emploi, au-delà de la découverte des métiers. Nous profitons de l’événement pour lancer le nouveau point Emploi Formation en agriculture, un service spécifique qui s’adresse à tous les publics en recherche d’emploi », lance Jean-Claude Chasseboeuf. Que les habitués se rassurent, les incontournables des Terralies comme la ferme découverte, le jardin, la grange gourmande…seront aussi de la partie. Nicolas Goualan

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer