Côtes d'ArmorEnergies et environnementÉvénements

Les meilleures prairies fleuries

Les lauréats du concours des prairies fleuries récompensant le meilleur équilibre agro-écologique ont reçu leurs prix à Léhon.

Le concours agricole local des prairies fleuries a pour but de récompenser le meilleur équilibre agri-écologique obtenu par des éleveurs sur leurs prairies. Les prairies ciblées sont naturellement riches en espèces et sont fauchées ou pâturées pour affourager le troupeau. Ce concours met donc à l’honneur la diversité des pratiques d’élevage ainsi que la qualité de la production agricole, mais surtout il participe à une vraie reconnaissance du métier d’éleveur.

« La qualité du travail des agriculteurs participants est à saluer. Les 5 prairies notées étaient très intéressantes en termes de diversité floristique, avec une vraie logique de valorisation dans la ration des animaux », font observer les organisateurs. Les participants qui ont concouru avec 5 prairies naturelles situées en zones humides sont : 
• Arnaud Thieulant, Saint-Suliac.
• Sylvain Duponcel, Calorguen.
• Jérôme Legoffe, Evran.
• Gilles Collet, Plouasne.
• Sébastien Delaroche, Plumaudan.
Le gagnant du concours est Jérome Legoff, de l’EARL des Aulnays, à Evran. C’est une exploitation laitière labellisée biologique avec transformation fromagère (camembert) sur place.

Caractéristiques de la prairie lauréate
  • Une production importante (6,5 t ha/an) avec fourrage de bonne qualité : appétent (nombreux organes verts), digeste (bonne proportion graminées / fleurs) et « sanitaire ».
  • Une prairie ressource sans arrêt de croissance.
  • Une valorisation optimisée : déprimage (avril / mai) ; fauche en juin puis pâturage de juillet à octobre au fil avant / fil arrière.
  • Une gestion « fine » et adaptée au type de milieu, à la végétation et aux caractéristiques de l’exploitation – distribution du foin aux génisses (étiquetage des ballots).
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer