20066.hr

Pour mieux caractériser les variétés de colza, Terres Inovia évalue les variétés sur de nouveaux critères essentiels dans le cadre du projet Adaptacol, dans l’optique de lutter contre les ravageurs d’automne et particulièrement les grosses altises et leurs larves. La vigueur du début de cycle et la capacité de la…

19693.hr light

Ce qui plaît à Pol Loutrage dans la conduite des parcelles de plants de pommes de terre , ce sont les sujets techniques. Maîtrise de la contamination aux virus, épuration, connaissance des variétés font partie des éléments qui ont poussé l’agriculteur installé à Penvenan (22) à augmenter la part consacrée…

19669.hr

L’idée n’est pas nouvelle mais elle avait été laissée aux oubliettes. Il y a une quinzaine d’années, des essais de paillage de culture de pomme de terre avaient été réalisés. Le but : épandre une couche de paille sur le sol entre la plantation des tubercules et avant leur levée pour…

19673.hr

Le nombre de références proposées par l’entreprise Marcadé est quasiment illimité. La scierie établie à Évriguet (56) fabrique des palettes et des palox destinés au stockage de divers produits (oignons, échalotes, endives, carottes, pommes…). Pour les pommes de terre, « nous proposons 3 grands modèles, de 1 t, de 1,5 t ou de2 t…

19674.hr

«On passe notre temps à sensibiliser les agriculteurs sur les aspects agronomiques des sols et sur leur préservation, mais une année sur 5 avant de planter des pommes de terre, on tamise la terre… », fait remarquer Fabris Tréhorel, président de la SCIC Douar Den. Cette opération lourde est contrainte par…

19696.hr

Myzus persicae est une espèce de puceron qui sévit sur de nombreuses cultures. L’insecte fait l’objet de toutes les attentions de la part des producteurs de betteraves et du PNRI (Plan national de recherche et innovation) lancé par l’Institut technique de la betterave, pour trouver des solutions alternatives à l’utilisation…

19607.hr

Au printemps, alors que leurs oisillons sont encore au nid, les oiseaux ont de gros besoins alimentaires. Pour les corbeaux, choucas et autres corneilles, les semis de printemps sont une véritable aubaine. Jusqu’au stade 4/5 feuilles, ces oiseaux arrivent à tirer sur les plantules pour manger la graine. Quand des centaines…

19377.hr

Blé et orge Le stade épi 1 cm est atteint dans une bonne partie des parcelles du réseau BSV. La situation est globalement très saine. La rouille jaune n’a pas encore été observée. L’oïdium est présent mais dans très peu de parcelles. Le risque maladie est faible. Cependant il faut aller…

asian giant hornet 8335577 1920

De mémoire d’apiculteur, 2022 a été terrible. « En un an, nous avons perdu 3 000 ruches sur le département et 20 % d’adhérents. Des jeunes qui se lançaient comme des personnes qui avaient des ruches depuis des décennies », rapporte Georges Ponthieux, secrétaire du Groupement de défense sanitaire des abeilles…

chou sans cœur attaque par la cecidomyie light

Identifiée sur la zone légumière au début des années 2000, la cécidomyie fait de plus en plus parler d’elle. Ce petit moucheron arrive fréquemment sur les cultures de brassicacées du Nord-Finistère et des Côtes d’Armor, dans une moindre mesure en Ille-et-Vilaine. Et si le petit insecte sait se faire discret,…

19002.hr light

La végétation repart, c’est le moment d’installer les cuvettes jaunes. Elles vous permettront de détecter l’arrivée des principaux ravageurs du colza dont les charançons et les méligèthes. Charançon de la tige du colza Dans les parcelles du réseau BSV, le ravageur n’a pas été capturé. Dans les prochains jours, les…

18791 hr

Les charançons de la tige du colza pénalisent les composantes de rendement. Les pontes, en perturbant le flux de sève, sensibilisent les plantes aux stress ultérieurs et limitent leurs capacités de compensation. Un stress hydrique ou une attaque d’un autre ravageur au printemps sur un colza affaibli préalablement par le…

thomas torrecillas de chez biobest montre entomatic light

Lutte biologique Entomatic est un système de distribution d’auxiliaires pour les cultures sous serre qui opère avec soin. « C’est un appareil à façon, qui peut se monter sur un autre appareil », détaille Thomas Torrecillas, de chez Biobest. Autrement dit, la société propose une machine de diffusion des insectes qui s’adapte…

trap eye et plaque de glu light

Elles sont les yeux et le cerveau du producteur de fruits et légumes cultivés sous abri. Elles, ce sont les petites caméras positionnées dans les serres qui photographient régulièrement des plaques jaunes engluées. À raison de 40 dispositifs par hectare, le système Trap-Eye développé par Biobest alerte en cas de…

attaque taupin

CORVIDÉS : combiner les leviers agronomiques et traitements de semences Pour limiter les attaques de corvidés, il est important de mobiliser les leviers agronomiques : Grouper les semis pour diluer les attaques ; Éviter les sols motteux ou soufflés ; Rappuyer correctement la ligne de semis ; Privilégier un semis profond (4-5…

18059.hr

Différents facteurs agronomiques permettent de limiter ces dégâts en assurant un développement rapide du maïs et en raccourcissant sa période de vulnérabilité : Le choix d’une variété ayant une bonne vigueur ; Des apports précoces d’effluents organiques (meilleure disponibilité et moins de matière fraîche en surface) ; Un semis qualitatif : espacement régulier entre…

17965 hr

La surveillance du charançon du bourgeon terminal (CBT) s’appuie traditionnellement sur un réseau coordonné de relevés de cuvettes jaunes – type BSV – de fin septembre à mi-novembre. L’interprétation des captures en cuvette reste toutefois délicate : piégeages rares ou isolés, précoces ou tardifs, échelonnés ou rapprochés, abondants ou non, etc.…

16701.hr

Pour la grande majorité des situations, le risque global est faible. Ce niveau de risque est cependant moyen dans les secteurs qui sont en situation favorable aux dégâts de pyrale (monoculture de maïs, dégâts observés les années précédentes dans la zone, absence de broyage des cannes) et où des captures…

16701.hr

Globalement les vols continuent sur les secteurs déjà concernés mais les captures ont diminué. Plusieurs pièges n’ont pas capturé cette semaine. Il est possible que le pic de vol soit passé. Dans les secteurs où des captures sont toujours constatées et qui sont en situations à risque (monoculture de maïs,…

16662.hr

Deux espèces de noctuelles terricoles peuvent sévir sur culture de maïs : Agrotis segetum (espèce sédentaire) et Agrotis ipsilon (espèce migratrice). La Bretagne serait davantage concernée par l’espèce migratrice, bien qu’une attaque par l’espèce sédentaire ne puisse être à exclure. Quelques éléments de biologie Dès l’émergence des papillons au printemps,…

16581.hr

Les vols sont toujours en cours dans la partie Sud de la région, notamment dans le Sud-Ouest du Morbihan et autour de Rennes. Un début de vol est observé près de Saint-Brieuc et dans le Sud-Finistère.Le niveau de risque global est moyen dans les secteurs où les vols ont démarré…

16483.hr

Les vols sont en cours dans la partie sud de la région, notamment dans le sud-ouest du Morbihan et autour de Rennes. Le vol a également débuté dans la zone de Jugon-les-Lacs. Dans les secteurs où les vols ont démarré, le niveau de risque passe à moyen. Pour les autres…

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article