Mettre tout en œuvre pour lutter naturellement contre les pucerons

 - Illustration Mettre tout en œuvre pour lutter naturellement contre les pucerons
Mickaël Brings montre les placettes sous les chéneaux de la serre où s’alternent blé semé en novembre et bientôt en janvier, panais, soucis et vigne. Des plantations identiques sur reproduites en bordure de serre, où l’ortie remplace la vigne.

Sous serre, l’objectif des maraîchers est d’attirer les auxiliaires de culture et de les maintenir dans la durée sur l’exploitation. Les plantes-services peuvent y contribuer. La réflexion a démarré suite à l’apparition de pucerons sur courgettes après des problèmes d’approvisionnement d’auxiliaires de culture durant la crise sanitaire (Covid). « Je me suis interrogé sur la possibilité…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article