Dossiers

À l’aise dans le post-sevrage

Un post-sevrage se paie tout seul, disent certains spécialistes. Tout dépend de la situation initiale, mais, ce secteur, considéré comme le véritable poumon de l’élevage de porc, mérite quelques considérations. Pas toujours besoin de faire du neuf, une rénovation ou des équipements apportant du confort suffisent souvent. Un euro investi dans cet atelier en rapporte quelques autres grâce à l’amélioration des performances zootechniques, à un moment où l’animal est le plus exposé aux différentes pathologies. C’est aussi l’avis des éleveurs qui témoignent dans les pages suivantes. Ils ont investi dans de nouveaux systèmes de chauffage et de nouveaux matériaux pour assurer un confort maximal aux porcelets. Ils se sont équipés des dernières innovations pour distribuer l’aliment, pour vacciner, afin d’améliorer leurs conditions de travail. Ils nous font part de leurs expériences.

Au sommaire de ce dossier

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer