ÉlevageSur abonnement

En essor, la Parthenaise se réorganise

Les responsables de France Parthenaise souhaitent élargir la gamme génétique de la race pour répondre aux différentes attentes des éleveurs. La Parthenaise a multiplié ses effectifs par 7 en 20 ans, comptant aujourd’hui 55 000 vaches, présentes dans le berceau élargi (Vendée, Maine-et-Loire, Deux-Sèvres) mais aussi de la Bretagne à la Belgique avec un noyau…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer