Événements

La Blonde d’Aquitaine sous les projecteurs

Les races à viande seront en concours le mardi au Space. La Blonde d’Aquitaine sera mise en lumière cette année avec l’organisation d’un concours et de présentations d’animaux du programme. Le mercredi, des ventes aux enchères auront lieu.

Très présente sur l’ensemble du Grand Ouest, la Blonde d’Aquitaine revient à l’honneur cette année au Space, après avoir tenu son concours national 2022 en juillet à Mayenne. Autour de 75 animaux sont attendus dans les travées du parc-expo de Rennes, venant de 25 élevages et 15 départements, dont certains des Pyrénées-Atlantiques dans le berceau de la race.

Un juge de niveau international

Le concours aura lieu le mardi 13 septembre de 12 h 45 à 16 h et sera jugé par l’expérimenté Jean-Pierre Planté. Cet éleveur dans les Landes gère un troupeau de 55 mères blondes d’Aquitaine et la suite sur 86 ha de SAU. « J’ai commencé à amener des animaux de l’élevage de mon père à des concours il y a 37 ans. C’était un des premiers élevages en race blonde d’Aquitaine », raconte l’éleveur de 49 ans, juge depuis 1993 et agréé de niveau international depuis quelques années.
Il se déplace souvent dans les 4 coins de la France mais aussi à l’étranger, parlant l’espagnol et l’anglais. « J’ai jugé 3 fois le National en France mais aussi des concours en Espagne, aux Pays-Bas et il y a 2 mois au Danemark qui possède un fief de passionnés de la race. C’était très intéressant car les Danois ont fait partie des premiers Européens à importer la race française chez eux. Ils ont gardé une avance génétique… ».
C’est la première fois que Jean-Pierre Planté officiera au Space. Comme partout ailleurs, il recherchera « des animaux qui se rapprochent du standard de la race avec du développement mais aussi de la mixité. J’apprécie les bassins ouverts, les bonnes musculatures et la finesse de cuir. » Sans oublier l’idéal de « Blonde en deux couleurs » : blanche au niveau du museau, des yeux et des cuisses et froment ailleurs.

Enchères de reproducteurs et bouchères

Lors du salon rennais, les Blondes d’Aquitaine feront également parler d’elles le mercredi après-midi lors des ventes aux enchères : une pour des reproducteurs et reproductrices de haut niveau génétique et une pour des vaches bouchères d’exception. « Normal pour une race reconnue pour ses qualités bouchères et sa tendreté, alors que l’Organisme de Sélection a développé avec l’appui financier de l’Union européenne un programme de promotion spécifique en France et en Italie », soulignent les responsables de la race. Pour en savoir plus sur l’actualité génétique, les visiteurs pourront les rencontrer sur le ring du Space ou sur leur stand spécifique.

CONCOURS DE RACES À VIANDE (BOVIN-OVIN)

LES ÉLEVAGES BRETONS PRÉSELECTIONNÉS

BLONDE D’AQUITAINE
22 Florian ANDRE PLEUDANIEL
22 Gabriel LOGIOU MINIHY-TREGUIER
22 GAEC DE TRAOU HOAT TRELEVERN
22 David BASSET LE MENE
29 EARL BARRE CORAY
29 MICHEL RIOU TAULE
35 LEPA St-AUBIN-DU- CORMIER
56 EARL DE LA MOULIERE CARO
56 EARL ROBIN PICARD CARO
56 OLIVIER TARLEVE PLUMELEC

CHAROLAISE
22 EARL CAPITAINE JEAN YVES BEGARD
22 EARL DE LA VILLE NEUVE St-GILLES-VX-MARCHE
22 GAEC BOIS GLE GAPAILLARD QUESSOY
35 EARL PHILIPPE BRARD TRANS-LA-FORET
35 FONTAINE FREDERIC MONTREUIL-LE-GAST

LIMOUSINE
22 EARL DES CHAMPS BLANCS PLOEUC L HERMITAGE
22 GAEC ROLLAND LANNION
22 Nicolas DANIEL PLEDELIAC
29 Fabien JESTIN DIRINON
35 GAEC BELLIER RANNEE
35 GAEC DES MEZANDRAY CHAUVIGNE
35 Jean Francois POUTREL TINTENIAC
35 SCEA QUENET TREVERIEN
35 GAEC SCOUL GOURIN
35 Gildas LARNO CADEN

ROUGE DES PRÉS
22 GAEC DUBOURG LOHUEC

PARTHENAISE
56 EARL DANET MOREL GUILLIERS

OVINS
22 POISSON Eugène PLOEUC-L’HERMITAGE
29 GAEC SANCEAU TREGUNC
35 DELOGNE Stéphane ST-HILAIRE-DES-LANDES

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer